Responsive menu

Fed Cup, Belgique-Espagne : sans Mertens, avec Muguruza et Suarez-Navarro

Dans dix jours, lors du week-end de Pâques, la Belgique jouera pour rester parmi les huit premières nations mondiales, au Lange Munte de Courtrai (2500 places), son match de barrage de Fed Cup face à l'Espagne. 

Pour cette confrontation importante, le capitaine Johan Van Herck espérait pouvoir compter sur l'essentiel de ses forces, ayant choisi de disputer la rencontre sur une surface dure, plus rapide qu'à Liège face à la France, histoire de contrarier au maximum les joueuses ibériques qui pratiquent de préférence la terre battue. Comme lors du tour précédent (victoire dans le groupe mondial 2 face au Japon sans Osaka) l'Espagne s'était présentée sans ses deux meilleurs atouts, Garbine Muguruza et Carla Suarez-Navarro, respectivement 19e et 27e mondiales, on pouvait même penser que rejouer sur dur, alors qu'on entre dans la saison sur brique pilée (l'important tournoi de Stuttgart a lieu la semaine suivante), les décourageraient encore de participer. 

Cela ne s'est malheureusement pas passé comme Johan Van Herck le souhaitait. C'est même l'inverse qui s'est produit. D'une part, les deux Espagnoles ont assuré leur capitaine Anabel Medina de leur présence à Courtrai... quitte à demander de pouvoir disposer durant la semaine d'un court d'entraînement sur brique - Muguruza vient d'ailleurs de reconduire son titre (sur dur) à Monterrey. Et, d'autre part, c'est notre équipe qui ne pourra compter sur sa joueuse numéro un, Elise Mertens, qui a décidé de privilégier sa préparation à la terre battue et à Stuttgart, elle qui a plus de 700 points WTA à défendre sur cette surface et avait jusqu'ici honoré toutes ses sélections en Fed Cup. On se souvient que, début février, elle s'est inclinée lors de ses deux matches à Liège face aux Françaises, avant de remporter superbement le tournoi de Doha la semaine suivante. 

"Toutes nos joueuses ayant réalisé leurs meilleures prestations sur surface rapide, nous sommes arrivés très vite à la conclusion qu'il fallait opter pour ce genre de revêtement si on voulait s'assurer un maximum de chances de succès", insiste Van Herck. "Elise a finalement donné la priorité à sa préparation sur terre battue, elle ne sera donc pas à Courtrai, en tant que capitaine je suis évidemment déçu, mais cela ne change rien à notre détermination, on veut battre l'Espagne et rester dans le Top 8 mondial, on y a notre place. Les meilleures joueuses adverses sont désormais mieux classées que les nôtres, mais on sait comment cela peut se passer en Fed Cup, qui plus est lorsqu'on joue devant son public, nous gardons une équipe forte, avec beaucoup de talent, de confiance, d'expérience et surtout de motivation, qui va se battre pour chaque point. La plupart des tickets ont déjà trouvé preneurs pour ce week-end pascal, mais il en reste encore, venez nous rejoindre pour vivre un moment magique avec les filles !"

L'équipe belge :

1. Alison VAN UYTVANCK (WTA 52)
2. Kirsten FLIPKENS (WTA 55)
3. Ysaline BONAVENTURE (WTA 122)
4. Yanina WICKMAYER (WTA 126)

L'équipe espagnole: 

1. Garbiñe Muguruza (WTA 19)
2. Carla Suarez Navarro (WTA 27)
3. Aliona Bolsova Zadoinov (WTA 140)
4. Georgina Garcia-Perez (WTA 184)
5. Maria Jose Martinez-Sanchez (WTA double: 19)

Les matches à partir de 13 h 30 le samedi 20 avril et de 13 h le dimanche 21. 

Retour à la liste